Skip to content

Qu’est-ce qu’une “Tranny” et pourquoi ne pas employer ce mot ?

Amanda Valentine Dela Cruz
Cet article a été mis à jour le .

Le mot tranny a été utilisé de façon familière au milieu du XXe siècle. Il est peut-être normal dans certaines cultures, mais dans le monde d’aujourd’hui, il ne faut pas l’utiliser à la légère. Aujourd’hui, vous allez apprendre d’où vient ce mot et pourquoi il est devenu offensant.

Sachez que les mots qui seront utilisés ici ne visent pas à offenser ou à cibler un groupe d’individus. Ce guide a été créé à des fins éducatives, pour définir ce terme et tout ce que ce mot englobe.

Qu’est-ce qu’une “tranny” ?

Ce mot n’a pas été inventé pour être offensant. Il est apparu au milieu du XXe siècle. Il a été utilisé comme terme générique pour désigner les personnes transgenres et les travestis (crossdressers). Il est même recommandé d’être utilisé par des militants trans tels que Kate Bornstein et Justin Vivian Bond.

Contrairement au mot Shemale qui se rapporte exclusivement aux femmes transgenres, « tranny » est un mot plus inclusif et allant au-delà d’un seul spectre.

Comment les médias ont défini ce terme négativement

Ce mot n’a pas été conçu à l’origine pour être offensant. Pour autant, en raison du sens de l’humour des médias à l’époque, le mot a soudainement pris une connotation de plaisanterie ou d’insulte.

Dans le passé, les médias ne respectaient pas les femmes transgenres. Ils les dépeignaient comme des pièges qui n’existaient que pour tromper les hommes. De plus, le remords que la plupart des personnages masculins ont manifesté après avoir découvert qu’ils avaient eu des relations sexuelles avec une « tranny » est devenu la raison principale pour laquelle les femmes transsexuelles devraient être repoussées.

Tranny fachée

La majorité des « trannies » ont déjà été représentées par des travestis dans l’industrie du show-biz.

Cela a donné au plus grand nombre une fausse idée de ce qu’est une « tranny » et que les transgenres et les travestis sont une seule et même chose.

Les « trannies » étaient souvent représentées de manière comique ou irrespectueuse. C’est pourquoi de nos jours, beaucoup de personnes transgenres ne veulent pas être associés à ce mot.

Ce qu’il était censé être

Les intentions de raccourcir les termes « travesti » et « transgenre » en « tranny » n’étaient pas malveillantes.

Il aurait dû s’agir d’un terme inclusif qui représenterait plusieurs groupes de personnes afin d’avoir un terrain d’entente.

une tranny triste

Le mot lui-même ne sonne pas négativement. Ce n’est pas quelque chose qui semble vexant ou irritant au départ.

Cependant, son histoire et son utilisation ont été entachées par les médias et leur public transphobe.

Que signifie ce mot pour les Personnes transgenres ?

De nos jours, certaines personnes transgenres et travesties utilisent encore le mot « tranny » comme un terme affectif.

Son utilisation au sein de la communauté ne signifie pas que c’est une insulte.

L’utilisation de ce mot n’est appropriée que si elle est exclusive à la communauté (comme le N-word« ).

une tranny

Cependant, beaucoup de femmes transgenres sont offensées par le mot « tranny ». La raison en est qu’elles ne veulent pas avoir l’impression d’être considérées comme des travestis.

La dysphorie de genre varie selon les niveaux, il est donc préférable de ne pas utiliser ce mot pour s’adresser aux personnes trans. Cela, même si vous êtes également transgenre.

Autres termes liés au mot « Tranny »

Comme ce mot est considéré comme un mot offensant de nos jours, il a aussi ses équivalents. Dans cette section, vous allez découvrir certains des mots qu’il ne faut pas utiliser à la légère.

Shemale

Le mot shemale est un mélange des deux mots « she » et « male ». Il se rapporte aux femmes transgenres qui travaillent dans l’industrie du porno.

Le mot n’était pas aussi populaire à l’époque que le terme « tranny ». Cependant, il est plus distinctif et est facilement reconnaissable par les moteurs de recherche.

Bien que le mot « trans » soit entouré de plus de contenu, le mot « shemale » est plus précis si vous recherchez des contenus pornographiques mettant en scène des femmes transgenres.

une shemale

De plus, il est principalement utilisé pour décrire les femmes transgenres occidentales.

L’utilisation du mot shemale ne devrait se faire qu’en privé, au cas où vous  rechercheriez du contenu pour adultes.

N’utilisez pas ce mot lorsque vous parlez à des femmes transsexuelles. Vous les offenserez. La plupart des femmes transgenres qui ne parlent pas couramment l’anglais sont cependant plus indulgentes avec ce genre de terme.

Ladyboy

Le mot ladyboy est l’équivalent asiatique du mot « shemale ». Toutefois, ce mot ne désigne pas exclusivement une femme transgenre qui travaille dans l’industrie pour adultes.

« Ladyboy » est largement utilisé dans le langage courant, surtout en Thaïlande. La majorité de la population locale ne trouve pas le mot offensant.

Si vous avez l’intention de sortir avec une femme transgenre asiatique, ne l’appelez pas « ladyboy ». Si elle dit qu’elle n’a pas de problème avec ce mot, éduquez-la sans être condescendant et dites-lui pourquoi elle ne devrait pas penser qu’elle est une « ladyboy ».

une ladyboy

Expliquez-lui qu’en occident, le terme « ladyboy » désigne les femmes transgenres qui travaillent dans l’industrie pour adultes et que vous ne trouvez pas approprié de la définir ainsi.

La raison pour laquelle le mot « ladyboy » est utilisé par de nombreux sites de rencontres est que l’anglais n’est pas la langue maternelle de la plupart des femmes transgenres asiatiques. Ladyboy est un terme plus populaire pour elles. C’est ce qui leur permettra de trouver un partenaire de vie.

De nos jours, beaucoup de femmes asiatiques transgenres ne connaissent toujours pas la signification de l’expression « femme transgenre ». Beaucoup d’entre elles sont encore à l’aise avec le fait d’être appelées « ladyboys ». Toutefois, la barrière de la langue ne doit pas leur enlever le privilège de trouver l’âme sœur ; d’où l’existence de My Ladyboy Date.

D’autres termes que vous pourriez rechercher :

La Personne

Comme « tranny » est un terme générique (que vous ne devriez plus utiliser), vous trouverez ci-dessous les différents types de « trannies ».

Les « Crossdressers » ou les « travestis »

Les « crossdressers » représentent en grande partie les « trannies » dans les médias d’aujourd’hui. Les drag queens et les drag kings sont partout et ils ont de nombreux adeptes.

La « Drag Race » de Rupaul a ouvert la voie à un plus grand nombre de fans. Beaucoup de travestis prospèrent dans l’industrie du divertissement.

un travesti

Les « crossdressers » sont des hommes ou des femmes cisgenres. Ils vivent leur vie normalement par rapport au genre qui leur a été attribué à la naissance. Ils ne se déguisent et se transforment que lorsqu’ils en ressentent le besoin.

Un drag queen ne vit pas comme une femme 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Il ne peut pas être comparé à une femme transgenre, même s’il s’habille en femme pendant un bref instant.

Homme Transgenre

Un homme transgenre fait également partie du spectre des « trannies ». Il est né comme femme et vit maintenant comme un homme 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

un homme transgenre

Il est très rare de voir un homme transgenre représenté dans les médias classiques.

Cependant, un homme transgenre en particulier fait des vagues dans l’industrie du mannequinat. Il s’appelle Laith Ashley.

Femme Transgenre

Les femmes transgenres sont toujours présentes dans les médias, mais généralement pas à des fins de divertissement.

Beaucoup de documentaires sont consacrés à leur vie. On les voit surtout dans les actualités en train de se battre pour les droits des transgenres ou en tant que victimes de discrimination et de meurtre.

une femme transgenre

Cependant, la norme est en train de changer progressivement. Les femmes transgenres accèdent lentement mais sûrement dans l’industrie du divertissement. Ils existe des femmes transgenres remarquables dans l’industrie du spectacle :

  • Laverne Cox
  • Caitlyn Jenner
  • Nong Poy
  • Trace Lysette
  • Teddy Quinlivan
  • Et bien plus

Certaines occupent même des postes élevés et sont très respectées dans la société, comme par exemple :

  • Geraldine Roman
  • Lakshmi Narayan Tripathi
  • Jakkaphong Jakrajutatip
  • Et bien plus

Si ce guide vous a aidé de quelque manière que ce soit, n’hésitez pas à le partager sur votre réseau social.

Publié dans Infos ladyboys Mots-clés #

À propos de l’auteur

Amanda Valentine Dela Cruz
Just a random trans woman playing with makeup and skincare. Loves bacon and the operating table. I'm also the author of the dating guide book Dating Transgender Women for Gentlemen. Know more -> dtwfgbook.com

Articles similaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *