Skip to content

Pratiquer le Tucking en toute sécurité

Amanda Valentine Dela Cruz
Cet article a été mis à jour le .

Si vous êtes une ladyboy, que vous avez une petite amie ladyboy, ou que c’est votre première fois avec une ladyboy, il est essentiel que vous connaissiez l’importance du « Tucking ». Sans mesures de sécurité et sans connaissances approfondies, cela peut s’avérer dangereux.

La majorité peut trouver ce sujet un peu banal. Pour certains, il est même comique. Cependant, dans ce guide vous constaterez que ce n’est pas le cas. Sachez qu’il n’a pas été créé pour se moquer ou attaquer un certain groupe de personnes. Il a été créé à des fins éducatives uniquement.

Qu’est ce que le Tucking ?

Selon le Programme d’Information sur la Santé des Transgenres, le « Tucking » est un processus qui permet de cacher son pénis et ses testicules. Il peut se faire en poussant le scrotum et le pénis entre les fesses ou les canaux inguinaux. Dans certains cas, il est également possible de cacher les parties sexuelles entre les cuisses.

Il existe de nombreuses autres définitions pour le terme tucking. Ce mot est généralement utilisé de manière familière du fait de sa relation avec la dissimulation des organes génitaux.

Pourquoi certaines personnes en font usage ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles les gens coincent ou cachent leur pénis. Certaines ont un rapport avec un mode de vie, d’autres le font en raison d’une dysphorie de genre. D’autres encore le font à des fins de divertissement.

Mode de vie

La plupart des gens pensent qu’un grand pénis est un don de Dieu aux hommes. Cependant, à partir de quand un pénis est-il TROP grand ? Certains hommes ont un pénis naturellement grand. Dans certains cas, cela peut avoir un impact négatif sur leur mode de vie.

une banane

La plupart des gens trouvent offensant de voir un pénis saillant en public. Certains peuvent même penser que ces bosses sont une forme de harcèlement. Une telle situation peut être amplifiée par un pénis trop gros. C’est pourquoi certains d’entre eux ont recours au tucking pour retrouver un certain sentiment de normalité.

Dysphorie de genre

Beaucoup de ladyboys asiatiques ont un niveau de dysphorie de genre très élevé. Le fait d’avoir une bosse visible peut déclencher leurs émotions de la mauvaise manière. La plupart des ladyboys sont hyper-féminines. Beaucoup d’entre elles aiment porter des robes et des jupes. C’est pourquoi les ladyboys pratiquent le tucking. C’est-à-dire coincer leur membre, afin de lutter contre une éventuelle révélation lors d’une journée venteuse.

ladyboy heureuse

De plus, les ladyboys portent également des jeans et des shorts moulants. Elles ne se sentent pas à l’aise si leur bosse est visible en public. En 2020, les femmes qui ont un pénis sont encore taboues. Le tucking est un bon moyen d’éviter les situations discriminatoires.

Divertissement

Un pénis caché n’est pas seulement nécessaire dans les moments sérieux. Il existe de nombreux spectacles qui nécessitent un tucking correct.

  • Les émissions de variétés ;
  • les concours de beauté ;
  • les émissions de télé-réalité ;
  • etc.

Ce sont autant d’exemples de la raison pour laquelle la bande adhésive est toujours sur le marché.

Qui utilise le tucking ?

Beaucoup de gens sont des experts en ce qui concerne le fait de cacher ses parties. Cependant, il est important de les catégoriser afin de savoir pourquoi ils choisissent de faire cela. En le sachant, vous aurez une idée plus précise des raisons pour lesquelles une telle pratique peut être très importante.

Ladyboys

Comme nous l’avons déjà mentionné, le tucking est très important pour les personnes qui souffrent de dysphorie de genre. Sans cela, les ladyboys seraient victimes de ridicule, de harcèlement, d’embarras et d’abus.

un couple

La majorité n’accepte toujours pas les ladyboys. Une belle femme au pénis gonflé est toujours tabou. Il n’y a rien de mal à ce qu’une ladyboy ait un pénis. Cependant, le fait d’avoir un pénis saillant en public peut la mettre dans des situations dangereuses.

De plus, la plupart des ladyboys ne sont pas à l’aise avec le fait d’avoir un pénis. Si elles n’ont pas encore subi d’opération de changement de sexe (CRS), c’est le fait de coincer leur pénis qui leur permet d’être à l’aise dans leur corps.

Drag queens

Les Drag Queens contribuent à rendre le tucking moins tabou. Grâce à la populaire émission de télévision RuPaul’s Drag Race, le fait de coincer est perçu de manière plus amoureuse.

Avant la popularité des drag queens à la télévision nationale, le tucking a toujours eu des connotations négatives dans l’industrie du divertissement. Les gens trouvaient que le tucking était comique, amusant et, dans certains cas, répugnant.

une dragqueen

Il est très important pour les drag queens de savoir pratiquer cette technique; pas seulement de le coincer, mais de le COINCER. Elles sont connues pour avoir des techniques étonnantes quand il s’agit du tucking. A tel point qu’elles sont capables de cacher leur pénis et leurs testicules même si elles ne portent que des bikinis à ficelle.

Comme les drag queens visent à exsuder une illusion hyper-féminine, elles doivent compléter le look de « femme complète » avec un pénis parfaitement caché.

Athlètes anciens

Saviez-vous que dans la Grèce antique, les petits pénis étaient vénérés ? C’est pourquoi beaucoup de sculptures grecques de nus masculins ont un petit pénis. La raison en est qu’à leur époque, un petit pénis symbolisait un grand intellect.

une statue grecque

L’un des exemples les plus populaires du fait de coincer le pénis par les anciens athlètes est la sculpture en bronze connue sous le nom de « Le Boxeur ». La sculpture ne montre pas seulement un pénis qui est fixé dans le prépuce. Elle montre également le pénis étant caché.

Athlètes modernes

Bien que cela n’ait pas été prouvé, de nombreuses discussions sur les athlètes coinçant leur pénis font surface en ligne. D’autres sports exigent que les hommes portent une protection. Certaines personnes pensent que pour que leurs organes génitaux soient mieux protégés, d’autres athlètes ont recours au tucking.

Extrêmement dotés

Comme nous l’avons déjà mentionné, certains hommes sont très bien pourvus en ce qui concerne la taille de leur pénis. Cependant, ce don n’est pas toujours considéré comme une bénédiction. Certains cachent le leur pour éviter d’être embarrassés ou accusés de perversion.

Comment coincer correctement et en toute sécurité

Vous connaissez maintenant la signification du tucking et qui fait usage de cette méthode. Il est temps que vous sachiez comment la pratiquer correctement et en toute sécurité. Sachez que vous trouverez ici une liste des pratiques les plus connues de tucking. Il ne s’agit que d’un guide bien documenté et non d’un article médical. Si vous avez la peau sensible ou d’autres problèmes de santé, veuillez d’abord consulter un médecin.

sous vêtements

Schez que ces deux méthodes n’ont rien d’effrayantes. Le tucking ne devrait être que légèrement inconfortable. Cela ne devrait pas causer de douleurs importantes. Vous n’y arriverez peut-être pas la première fois, mais avec un peu de pratique, vous maîtriserez l’art de coincer.

La méthode de la bande adhésive

La méthode la plus populaire pour le tucking est celle de la bande adhésive. Elle est largement utilisée par de nombreuses personnes qui cherchent à ce que leur entrejambe ne laisse rien entrevoir. Si vous prévoyez de porter des pantalons serrés, un bikini et d’autres types de vêtements susceptibles de montrer une bosse, cette méthode est faite pour vous.

Ce don’t vous aurez besoin

  • Un ruban médical ;
  • Des sous-vêtements étroits ;
  • Du gaff (pour une meilleure protection et un aspect plus uniforme).

Pour ceux qui ne le savent pas, le gaff est un morceau de tissu qui aplatit le ventre. Il s’agit souvent de quelque chose que l’on fait soi-même à partir d’un collant coupé. Si vous ne voulez pas vous tracasser, vous pouvez simplement le commander en ligne.

Si vous optez pour la satisfaction instantanée, vous pouvez également utiliser un protège-slip en tant que gaffe. Vous pouvez acheter des protège-slips dans des magasins communs. Toutefois, cela n’est pas très recommandé car cela pourrait donner l’impression que votre entrejambe est bombé.

Coincer les Testicules

La première chose qu’il faut faire pour réussir à avoir un entrejambe plat est de cacher les testicules. Cela peut être délicat au début. Les testicules peuvent continuer à glisser en arrière depuis les canaux inguinaux. Il est très important de le faire lentement pour éviter la douleur et l’inconfort. Cela se fait plus facilement à l’aide de deux ou trois doigts guidant chaque testicule vers son emplacement correct dans le canal inguinal.

Une fois que les testicules sont en place, il est temps de continuer en coinçant le pénis et le scrotum. Si vous avez un gros pénis, il se peut qu’il atteigne l’anus, mais c’est un phénomène naturel et il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Protéger avec du Ruban Adhésif

Après avoir tout mis hors de vue, il est temps de les sécuriser avec une bande. N’utilisez que du ruban adhésif médical et pas d’autres types de ruban adhésif. Le ruban adhésif pour conduits et les autres rubans à forte adhérence peuvent endommager la peau. Vous pouvez facilement acheter du ruban adhésif médical dans les pharmacies ou en ligne.

De plus, il est préférable de se raser avant le processus de coincement pour éviter toute douleur lors du décollage.

  1. assurez-vous que votre peau est sèche ;
  2. fixez le ruban adhésif sur le pénis, depuis l’entrejambe jusqu’à l’os de votre derrière ;
  3. faites de même pour les canaux inguinaux ;
  4. fixez également les bords avec du ruban adhésif ;
  5. une fois que vos génitaux ont été fixés avec du ruban adhésif, mettez la gaffe et couvrez-la avec des sous-vêtements étroits.

La méthode avec de la gaff pour coincer

Si vous n’avez pas l’intention de porter quelque chose de serré, vous pouvez vous en sortir grâce à la méthode de la gaffe. C’est une bonne alternative pour les personnes qui vont porter des robes ou des hauts longs. Tout ce dont vous aurez besoin, c’est d’une gaffe et de sous-vêtements.

  1. séchez votre peau ;
  2. coincez votre pénis ;
  3. sécurisez votre coincement avec de la gaffe spécialisée ;
  4. couvrez-vous de vos sous-vêtements.

Coincer est-il Sûr ou Dangereux ?

Il n’y a pas assez de preuves des dangers du « tucking ». Les risques associés au peu d’informations disponibles en ligne sont:

  • Des infections cutanées ;
  • Des traumatismes urinaires ;
  • Des complaintes liées aux testicules.

Certains ont également mentionné des frictions ; il est donc préférable d’inspecter la peau pour vérifier l’absence de blessures et d’irritations avant de le faire.

partie basse d'un corps de femme

La stérilité est également une affirmation erronée car elle ne peut être causée par le seul fait de cacher votre pénis. Toutefois, si vous suivez un traitement hormonal substitutif, vous devez en parler à votre médecin traitant.

De plus, pour éviter d’endommager les muscles et les tissus, il ne faut jamais coincer votre pénis en utilisant la force. Faites preuve de douceur. Donnez au processus le temps nécessaire. Le Tucking est généralement sans danger, mais il est toujours préférable de consulter un médecin. Surtout si vous avez des problèmes médicaux.

Publié dans Infos ladyboys Mots-clés #

À propos de l’auteur

Amanda Valentine Dela Cruz
Just a random trans woman playing with makeup and skincare. Loves bacon and the operating table. I'm also the author of the dating guide book Dating Transgender Women for Gentlemen. Know more -> dtwfgbook.com

Articles similaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *